Rôles Manqués

Elle a failli interpréter...

Affiche Personnage

Louise dans Un été après l'autre (Impasse de la Vignette) de Anne-Marie Etienne
(interprété par Dominique Baeyens)

La première annonce à laquelle elle a répondu
(Vincent Peiffer, Télémoustique, 1995)

La jeune fille dans L'amant de Jean-Jacques Annaud
(interprété par Jane March)

"J'ai adoré le film. Mais je n'aurais probablement pas été capable d'assumer ça. Cela m'aurait bouleversée de tourner ces scènes nues, même si elles sont justifiées dans le film. Et je tire mon chapeau à Jane March. A 17 ans, vivre un tournage pareil, au bout du monde, parmi les adultes..."
(Eddy Przybylski, La Dernière Heure, février 1992)

Sabah dans The Emperor's Wife de Julien Vrebos
(interprété par Leticia Dolera)

"Ce serait un film en dehors du temps, une sorte de Conte des mille et une nuits. Ce serait nouveau pour moi. Il serait tourné en anglais et racconterait l'histoire d'une femme-enfant très sauvage qui devra subir toute une éducation puisqu'elle est appelée à devenir impératrice. Le titre en sera The emperor's wife. C'est un film de Paul Ruven, un metteur en scène hollandais. Mais il vaut mieux ne rien dire maintenant..."
(La Meuse-La Lanterne, 22 mars 1993)

Nicole dans My father the Hero de Steve Miner
(interprété par Katherine Heigl)

Fabienne dans Pulp fiction de Quentin Tarantino
(interprété par Maria de Medeiros)

Son plus mauvais souvenir de casting!
"On ne m'a même pas laissée refaire deux fois la scène. Comme quoi, on est toujours remis à sa place dans ce métier! Et c'est bien. En sortant, j'étais complètement décomposée, humiliée et, dans la rue, un type s'est arrêté et m'a dit: "Mademoiselle, est-ce que vous voulez faire l'amour avoir moi?"!!! J'ai donné un grand coup de pied dans sa voiture".
(Vidéo 7, 1997)

Françoise dans La Plage de Danny Boyle
(interprété par Virginie Ledoyen)

"Elle voulait donner la réplique à Léonardo di Caprio dans La Plage, elle se retrouve sollicitée pour des autographes en lieu et place de celle qui l'a évincée et à laquelle, souvent, on la compare, Virginie Ledoyen."
(Luc Le Vaillant, Libération, 26 décembre 2000)

Ariane dans Regarde-moi de Frédéric Sojcher
(interprété par Carmen Chaplin)

"J'ai eu beaucoup plus de difficultés à convaincre des acteurs connus. Pourtant, Marie Gillain m'avait écrit une lettre enthousiaste, pour me dire que c'était le projet de scénario le meilleur qu'elle avait lu et qu'elle acceptait d'être la protagoniste de mon film. Mais son agent lui déconseillera d'y participer, et elle suivra son avis. Il faut dire que le film par le d'inceste, et que l'affaire Dutroux avait entretemps éclaté, rendant tout sujet se rapprochant de près ou de loin à des violences sexuelles faites sur des mineures à manier avec une extrême précaution."
(Frédéric Sojcher, Pratiques du cinéma, Klincksieck, 2011)

Léonore de Segonzac dans Le Raid de Djamel Bensalah
(interprété par Hélène de Fougerolles)

"Djamel pense en priorité à son interprète féminine. Il écrit en fantasmant sur Vanessa Paradis, Mais propose logiquement le rôle à Olivia Bonamy, l'héroïne du Ciel, les oiseaux et...ta mère! Cette dernière refuse. (...) Il se tourne alors vers Marie Gillain ("Elle a préféré faire du parfum"), et puis se souvient que, depuis Que la lumière soit!, toute critique du film mise à part, il a flashé sur Hélène de Fougerolles, qui, elle accepte tout de suite et se plie pour le rôle à un entraînement physique maousse pendant des semaines"
(Christophe Carrière, Première, septembre 2001)

Blanche dans Blanche de Bernie Bonvoisin
(interpété par Lou Doillon)

"Bernie Bonvoisin va adapter, façon destroy, les aventures de Fanfan la Tulipe en se concentrant plus sur le personnage féminin qui donne son titre au film : Blanche. Marie Gillain jouera le chef d'une bande de gueux qui commet méfait sur méfait. Autour d'elle, on retrouvera Samuel Le Bihan, José Garcia dans le rôle de Louis XIV, et Carole Bouquet dans celui d'Anne d'Autriche, sa mère. Tournage prévu en mai dans le Midi."
(Première, mars 2001)

Sophie dans Jeux d'enfants de Yann Samuell
(interprété par Marion Cotillard)

Géraldine Cessac dans Holy Lola de Bertrand Tavernier
(interprété par Isabelle Carré)

"Initialement, Bertrand Tavernier avait choisi Marie Gillain, son héroïne de L'Appât, pour incarner le rôle féminin principal de Holy Lola. Mais la comédienne, enceinte, dut renoncer. Isabelle Carré a été contactée quelques semaines avant le tournage, alors qu'elle était en pleine répétition pour une pièce de théâtre. La comédienne a choisi d'abandonner ce projet pour se lancer dans Holy Lola.".
(Allo Ciné)

 

Caroline dans L'Heure Zéro de Pascal Thomas
(interprété par Laura Smet)

Contrairement à ce qu'annoncait Ciné Passion, Marie ne tournera pas à la rentrée le nouveau projet de Pascal Thomas, L'Heure zéro, adapté du roman d'Agatha Christie. Selon Films en Bretagne, les rôles principaux ont été attribués à François Morel, Danielle Darrieux, Chiara Mastroianni et Laura Smet. Le tournage aurait lieu à Dinard en Bretagne, à compter du 28 août prochain et pour 5 semaines.

Zena dans The Ninth Cloud de Jane Spencer
(interprété par Karine Vanasse)

En mars 2006, Marie aurait dû commencer le tournage de Men Don't Lie (titre provisoire: Bob's Not Gay), un long-métrage de la réalisatrice Jane Spencer. Elle devait être remplacée par l'actrice allemande Julia Jentsch, mais c'est finalement la Canadienne Karine Vanasse qui interprêtera le rôle de Zena. L'histoire se déroule à Paris et raconte l'histoire de Zena, une jeune Française amoureuse de Bob, un artiste de rue américain. Ses sentiments ne sont malheureusement pas réciproques. (Source: Movision)

Sybille dans Krach (Trader Games) de Fabrice Génestal
(interprété par Vahina Giocante)
 

Lu dans Les brèves d'imédias.biz: "Romain Duris, Marie Gillain et Gilbert Melki feront partie de la distribution de Black box [titre provisoire], un thriller réalisé par Fabrice Génestal. Le film, coproduit par les sociétés Cine Nomine, Lunar Films et Versus Productions, sera doté d'un budget de 7,8 millions d'euros. L'histoire de ce film s'intéressant au milieu des fonds spéculatifs est celle d'un cadre (Romain Duris) qui met sur pied une nouvelle théorie économique après sa rencontre avec... une climatologue (Marie Gillain) !" Suite au désistement de Romain Duris, Fabrice Génestal a eu quelques soucis de financement, ce qui l'a obligé à reporter le tournage (qui aurait dû commencer début 2006) à janvier 2009. (Source: Première)

Alice dans Un baiser Papillon de Karine Silla-Perez
(interprété par Cecile de France)

Et si on changeait le monde [titre provisoire], le premier film de Karine Silla Perez, produit par Thelma Films et Europa, a été tourné pendant l'été de 2010. Outre son époux Vincent Perez, elle a retrouvé pour cette comédie Emmanuelle Béart, Jalil Lespert, Anouk Aimée, Valéria Golino et James Thierrée. Résumé: "Le rêve du danseur, c'est de s'envoler. Le rêve de Manon, c'est que sa maman vive jusqu'à la fin des temps. Le petit Nino espère que l'on éteigne la nuit. Louis, Billie, Paul, Madeleine, Samuel, Alice et Marie voudraient tout simplement s'aimer." Sortie prévue le 1er juin 2011. (Source: Tout Le Ciné et Comme au Cinéma)

Marie Van Verten dans Les Mythos de Denis Thybaud
(interprété par Stéphanie Crayencour)

Marie Gillain aurait dû être la vedette des Mythos (précedemment annoncé comme Les Anges gardiens et Les Ouaneguènes), réalisé par Denis Thybaud. Capricieuse, égocentrique, héritière d'une fortune colossale, Marie ne se déplace pas sans gardes du corps (interprétés par David Saracino et Paco Boublard). C'est ainsi que lors d'un séjour à Paris, trois gaillards se chargent du travail. Marie ignore simplement qu'ils ne sont pas rompus à l'exercice, et pour cause ils opéraient avant comme vigiles de supermarchés. Le problème se corse lorsque les pieds nickelés se retrouvent confrontés à la menace de réels tueurs et n'ont d'autres solutions que de planquer la jeune femme dans un coin paumé de leur banlieue. Sortie prévue le 13 juillet 2011. (Source: Tout Le Ciné et Nota Bene Productions)

71

Louise Vancraeyenest dans Kings of the Belgians de Jessica Woodworth et Peter Brosens (interprété par Lucie Debay)

70

??? dans Faut pas lui dire de Solange Cicurel